Informations

Pour plus d’informations et d’articles sur le domaine de la facturation médicale

Médijuris s’assure d’offrir le maximum d’informations à sa clientèle pour qu’elle soit au fait des plus récents développements en facturation médicale.

Liens utiles

Photo de la page Informations

Articles

La productivité des médecins

- 9 décembre 2016

La Loi favorisant l’accès aux médecins de famille, adoptée à l’automne 2015, a pour objectif que 85% des Québécois possèdent un médecin de famille d’ici le 31 décembre 2017.  Actuellement, c’est 72% de la population qui est prise en charge par un omnipraticien.

Mise à jour SYRA

- 23 novembre 2016

Comme vous le savez, le système de rémunération à l’acte (SYRA) a été implanté le 4 avril dernier ainsi que, pour le 31 décembre 2016, tous les médecins pratiquant au Québec doivent avoir transigés vers le nouveau système de facturation.

OMNIPRATICIENS & SPÉCIALISTES : Les négociations de l’entente salariale avec les médecins

- 1 novembre 2016

Lors d’une conférence de presse lundi dernier, le ministre de la santé, Gaétan Barrette, a annoncé le début des négociations avec les médecins spécialistes et omnipraticiens afin d’obtenir une nouvelle entente salariale. Depuis quelques années, l’objectif est de diminuer l’écart de la rémunération des médecins québécois aux médecins pratiquant dans les autres provinces canadiennes.

OMNIPRATICIEN & SPÉCIALISTE : La Loi concernant les soins de fin vie

- 21 octobre 2016

L'amendement 153 est mise en vigueur rétroactivement au 10 décembre 2015.

Pour obtenir des informations sur cette pratique incluant l'éthique et le juridique, les médecins doivent s'adresser au groupe interdisciplinaire de soutien (GIS) de leur établissement.

Il existe des modalités de rémunération à l’acte pour le médecin accompagnateur ainsi que pour le médecin acceptant de considérer, une seconde fois, le processus d’évaluation d’une demande pour l’aide médicale à mourir.

Québec abolit les frais accessoires

- 16 septembre 2016

Le ministre de la santé, Gaétan Barrette, a annoncé mercredi que les frais accessoires reliés aux soins assurés par le régime d’assurance maladie du Québec sont abolis. Ce règlement sera rendu public le 28 septembre et entrera en vigueur au plus tard en janvier 2017. Il est important de bien faire la différence entre les frais accessoires reliés à un acte médical (des médicaments comme de l’azote ou la cortisone) et les services non assurés (formulaires). Ce dernier est et restera toujours permis de les facturés même après le 1er janvier 2017.

Pages